Thèse soutenue

Contribution à l'étude des rapports entre habitat et idéologie : un cas d'habitat communautaire

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Hélène Feertchak
Direction : Guy Durandin
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Linguistique
Date : Soutenance en 1987
Etablissement(s) : Paris 5

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

A travers l'étude monographique et psychosociologique d'un cas d'habitat communautaire situe dans un immeuble de cent foyers de la banlieue parisienne et vieux de vingt-cinq ans, j'ai cherché à éclaircir les rapports existant entre l'idéologie et l'habitat. Après l'analyse des écrits consacrent d'une part à l'idéologie et de l'autre à l'habitat, le choix du cadre théorique s'est porte sur la psychologie écologique de R. G. Barker, qui permet de prendre en compte l'espace et la durée. L’hypothèse prévoyait une combinaison de déterminants d'ordre spatial, sociologique et idéologique. Les méthodes utilisées ont été les suivantes : monographie, analyse de contenu de documents internes et d'articles donnes à la presse, analyse d'entretiens non directifs menés auprès d'habitants et de non-habitants de cet immeuble. Les résultats vont dans le sens d'une validation de l'hypothèse : l'interaction entre l'idéologie "personnaliste" des pionniers et les caractéristiques originales de cet ensemble immobilier n'a pu se réaliser que par le truchement d'une série d'ajustements interpersonnels, cependant que se forgeait une mémoire vive du groupe, témoignant que celui-ci avait acquis une identité propre, opposable aux tiers. Accessoirement, on a pu montrer la force des aspirations en matière de logement et d'habitat, ainsi que le rôle joue par la petite bourgeoisie intellectuelle durant les "trente glorieuses". En conclusion, cette recherche, en raison de son caractère descriptif, aura parfaitement mis en lumière la difficulté fondamentale à laquelle se heurte une psychologie écologique : comment tout à la fois suivre le cours naturel des évènements, -naturel, i. E. Sans l'intervention du chercheur- et rendre compte de phénomènes se situant à des niveaux d'analyse différents (W. Doise), dont l'articulation continue de poser problème au psychologue social?