Thèse soutenue

Contrôle de la morphologie et mécanismes de renforcement d'un réseau époxyde à base de menthane diamine par un élastomère

FR
Auteur / Autrice : Serge Montarnal
Direction : Jean-Pierre PascaultHenry Sautereau
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Génie des matériaux - Matériaux Macromoléculaires
Date : Soutenance en 1987
Etablissement(s) : Lyon, INSA
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : LMM - Laboratoire des Matériaux Macromoléculaires (Lyon; INSA)

Résumé

FR

Le travail présenté concerne la caractérisation d'un système réactif époxyde composé d'un prépolymère DGEBA et d'une diamine cyclo-aliphatique : la 1-8 p menthane diamine (MNDA). La faible réactivité du système est due à l'encombrement. Stérique important autour des fonctions amines. La présence d'un carbone quaternaire dans la structure de la MNDA entraîne une dégradation thermique par rupture homolytique à des températures inférieures à 200°C. Le système a ensuite été modifié par l'introduction d'un élastomère réactif du type copolymère butadiène acrylonitrile (CTBN). Dans un premier temps nous avons cherché à. Isoler les paramètres qui contrôlent le développement de la morphologie. Il apparaît que la séparation de phase observée en cours de réaction est d'autant plus rapide que la viscosité est faible. De plus la présence d'élastomère ralentit la cinétique de polycondensation. Dans un deuxième temps nous avons étudié l'influence de la température de réaction et du pourcentage d'élastomère sur la morphologie et établi quelques relations entre le niveau de renforcement et la structure nodulaire de nos matériaux. L'analyse du comportement mécanique (traction compression choc) montre que la présence de nodules élastomères dans la matrice rigide favorise sa déformation plastique essentiellement par un mécanisme de cisaillement.