Oxydations radicalaires de l'ADN

par Chantal Decarroz

Thèse de doctorat en Sciences physiques

Sous la direction de Jean Cadet.

Soutenue en 1987

à Grenoble 1 , en partenariat avec Centre d'études nucléaires (Grenoble1956-2006) (laboratoire) .


  • Résumé

    Les oxydations radicalaires de l'adn peuvent etre initiees par differents agents comme la lumiere, les radiations unisantes ou les peroxydes lipidiques. La photolyse des nucleosides pyrimidiniques par des lasers de haute intensite procedent par trois mecanismes: la photoionisation de la base, l'homolyse de l'eau et la rupture heterolytique de la liaison n-glycisidique

  • Titre traduit

    Radicalar oxidation of dna


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (237 p.)
  • Annexes : Bibliographie

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS87/GRE1/0148

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1987GRE10148
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.