Thèse soutenue

Etude comparée du BTS 49 465 et de la dihydralazine sur la pression artérielle et l' ECG de 24 heures chez le volontaire sain

FR
Auteur / Autrice : Fernand Flores
Direction : Bernadette Kantelip
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Médecine
Date : Soutenance en 1987
Etablissement(s) : Clermont-Ferrand 1

Mots clés

FR

Résumé

FR

Six volontaires sains ont reçu par voie orale soit 50, 100 et 200 mg de BTS 49 465 (nouveau vasodilatateur artériel et veineux), soit 12,5 mg de dihydralazine soit enfin un placébo. Un ECG de 24 heures a été réalisé et la pression artérielle a été automatiquement monitorée. La fréquence cardiaque nycthémérale et la pression artérielle n' ont pas été significativement modifiées par la dihydralazine. L' augmentation de la fréquence cardiaque diurne a été de 10% à 100 mg et de 15% à 200 mg, BTS 49 465 (200 mg) a augmenté la fréquence cardiaque nocturne de 17%. La pression diastolique a été significativement réduite à partir de la quatrième heure à 50 et 100 mg et à partir de la trentième minute à 200 mg de BTS 49 465 en décubitus. En position debout, la baisse de la pression diastolique est apparue en une heure à 50 mg et en trente minutes à 100 mg et 200 mg et persistait huit heures. Les effets indésirables rencontrés ont été des céphalées chez trois sujets à 50 mg et chez les six sujets à 100 et 200 mg, et des sensations gustatives amères chez deux d' entre eux, BTS 49 465 a entraîné une hypotension et une tachycardie dose-dépendante.