Thèse soutenue

La Bible dans les écrits autobiographiques puritains d'Amérique aux dix-septième et dix-huitième siècles

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Marie-Hélène Verdeil
Direction : Jean Béranger
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Études anglophones
Date : Soutenance en 1987
Etablissement(s) : Bordeaux 3

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Le puritanisme constitue l'une des composantes essentielles de l'histoire coloniale americaine. Pour mieux le comprendre, il est necessaire de tenir compte de l'importance de la bible pour les premiers habitants de nouvelle angleterre, ce dont temoignent leurs ecrits autobiographiques. Journaux, autobiographies, recits de conversion ou de captivite indienne utilisent l'intertexte biblique dans un but souvent didactique ou cathartique, parfois typologique. Les journaux, de par le caractere quotidien de leur redaction, permettent de relater les "guerres civiles" qui secouent le moi puritain, en particulier le combat entre le peche et la grace. L'appel a des references bibliques permet alors au narrateur d'eviter les deux ecueils extremes de la complaisance et du desespoir. Les recits de conversion, au contraire, resument en quelques lignes l'itineraire d'une vie. Dans ces narrations qui revetaient, en nouvelle angleterre, un caractere obligatoire, pour quiconque desirait devenir membre a part entiere d'une eglise congregationaliste, l'appropriation des promesses bibliques joue un role fondamental. Les autobiographies utilisent l'intertexte biblique dans un but essentiellement didactique ou autodidactique. Les recits de captivite indienne essaient de conferer du sens a une experience vecue sous le signe de la violence et du desarroi, en l'interpretant, de facon typologique, comme une seconde traversee du desert, ou une seconde captivite a babylone. En conclusion, l'impact de l'ecriture sur l'ecriture autobiographique puritaine apparait comme le reflet narratif de l'importance de la bible dans la vie des premiers colons de nouvelle angleterre.