Le dialogue homme-machine en conception assistée par ordinateur de circuits intégrés prédiffusés

par Alain Buchser

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Gérard Noguez.

Soutenue en 1986

à Paris 6 .

Les rapporteurs étaient Max Fontet.


  • Résumé

    La généralisation de la technique de prédiffusion des circuits intégrés a créé le besoin d'une CAO moins onéreuse, tant pour les constructeurs que pour les laboratoires universitaires ou l'usage des micro-ordinateurs familiaux comme stations de travail s'est trouvé justifié. Ces outils ont été développés en 1980 par l'équipe CAO et VLSI de l'Université Pierre et Marie Curie (UPMC) avec le projet Émilie 2. Une reformulation complète des méthodes de conception a été nécessaire. Le travail présenté est effectué dans le cadre du projet Emilie 2 sur les techniques de stockage et d'exploitation des structures complexes sur microordinateur et la conduite du dialogue homme-machine en conception de circuits. Analyse des fondements du dialogue homme-machine; support du dialogue, représentation des objets, symbolisations, décors ; conduite du dialogue: menus, tabulation. Aspect "sémantique" des comptes rendus du système à la suite d'une action du concepteur. Méthodes de validation: animation de l'image et vérifications sémantiques. Documents précisant des aspects matériels et logiciels du travail.

  • Titre traduit

    Man-machine dialogue in gate array integrated circuit CAD


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : Non paginé

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.