Thèse soutenue

Deux cures de campagne dans la litterature du vingtieme siecle. Etude sur le journal d'un cure de campagne de georges bernanos et les freres ennemis de nikos kazantzakis

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Dīmī́trīs N. Fílias
Direction : Claude Pichois
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Littérature comparée
Date : Soutenance en 1986
Etablissement(s) : Paris 3

Résumé

FR  |  
EN

La these commence avec une reference a certains pretres dans les deux litteratures (francaise et grecque) avant les oeuvres etudiees. Le deuxieme chapitre vise a situer les deux romans dans leur epoque et le troisieme est une reflexion sur les influences possibles exercees sur les auteurs. Le quatrieme chapitre est un parcours des romans permettant de mieux connaitre les deux pretres a travers differentes questions telles que le reve et la priere. Le cinquieme chapitre presente deux cures tourmentes par le vide provoque par le silence divin. Pourtant a la fin des oeuvres l'epreuve de la dereliction semble etre depassee. Dans le sixieme chapitre on voit comment les auteurs arrivent a creer un type de pretre qui, pour bernanos, est proche du "saint" et pour kazantzakis proche du "combattant". La these s'acheve sur une lecture des deux oeuvres en tant que tragedies contemporaines et en tant que "transfigurations romanesques" du personnage de jesus-christ. Les deux heros sont des "christs" contemporains qui acceptent d'assumer le role du "bouc emissaire" de leurs societes dominees par la violence. L'execution des pretres fait penser a un certain retour du sacre et du tragique. On trouvera dans cette these deux appendices. Le premier constitue une reference a certains romans sacerdotaux posterieurs a ceux de bernanos et de kazantzakis. Le second regroupe les textes grecs figurant en traduction francaise dans la these. A ajouter l'existence d'une importante bibliographie ainsi qu'un index des noms des personnes.