Thèse soutenue

Construction et symbolique du paysage mythique chez zola : le jardin et la mer

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Olivier Got
Direction : Henri Mitterand
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Littérature française
Date : Soutenance en 1986
Etablissement(s) : Paris 3

Résumé

FR  |  
EN

Le mythe est une donnee fondamentale dans l'univers de zola, bien connue des specialistes; par contre l'etude du paysage y est en general occultee, ou seulement envisagee sous l'angle des relations entre litterature et histoire de l'art (zola impressionniste ou expressionniste). Dans le sillage des declarations de l'auteur sur l'irruption de la nature dans ses oeuvres, "d'un elan si impetueux qu'elle les a emplies, noyant parfois l'humanite, submergeant et emportant les personnages au milieu d'une debacle de roches et de grands arbres", nous avons degage tout d'abord, dans les ecrits de jeunesse et les contes et nouvelles, sous le titre de "loci zoliani", un certain nombre d'archetypes (mer et rivage, campagnes, jardins, etc), associant des images feminines et masculines, des processus de l'affectivite, des impressions d'euphorie ou de malaise. Puis, dans une seconde partie intitulee "microcosmes", nous nous sommes attaches a l'etude detaillee d'un corpus plus restreint de sept paysages romanesques, dont les caracteristiques seraient, au niveau de la representation, la cloture, le role intense de la vegetation, le dessin complexe, et les parcours des personnages qui s'y lisent; et qui, au niveau symbolique, constitueraient des espaces d'interdiction, ou les personnages qui les traversent sont separes par la societe, la religion, le tabou de l'inceste, ou la mort. Analysant tour a tour la topologie et la signification de ces espaces dans l'inconscient, nous avons pour finir ordonne nos conclusions autour de quatre axes: fabrication, parcours, symbolique, et role de l'espace, a la fois comme actant, comme lieu de resolution mythique des conflits, et comme moyen de catharsis pour l'ecrivain.