Nucléosynthèse des métaux légers : observations à haute résolution spectrale et comparaison aux modèles d'évolution galactique

par Patrick François

Thèse de doctorat en Astronomie statistique et dynamique, géodésie

Sous la direction de Monique Spite.

Soutenue en 1986

à Observatoire de Paris .


  • Résumé

    Au moyen de spectres stellaires à haute résolution, obtenus aux télescopes CFHT à Hawai et au CAT de l'ESO au Chili, on a étudié comment ont varié au cours du temps, dans notre galaxie, les rapports d'abondance des éléments plus lourds que le bore et en particulier des métaux légers. On a montré que durant le premier milliard d'années ces rapports d'abondance sont restés constants, mais étaient différents des rapports solaires. Les différents objets qui ont pu contribuer à l'enrichissement galactique: supernovæ de type II, de type I et vents stellaires ont été ensuite analysés. On a montré que les rapports obtenus s'expliquent par une prédominance des supernovæ de type II au début de la vie de la galaxie. Ces rapports peuvent être expliqués par le modèle d'évolution chimique de Matteucci et Greggio, mais aussi et de façon plus naturelle par le modèle de R. Cayrel. On souligne l'absence de calculs détaillés des produits de la nucléosynthèse des SN iII sans métaux qui ont eu cependant un rôle fondamental au début de la vie de la galaxie. On montre enfin que ce travail peut être étendu à l'étude des galaxies proches. D'après l'étude d'une première étoile dans un amas globulaire jeune du petit nuage de Magellan, on montre que l'évolution chimique a été beaucoup plus inhomogène dans les nuages de Magellan que dans notre galaxie ; mais à métallicité égale, les rapports d'abondance restent voisins.

  • Titre traduit

    Nucleosynthesis of light metals : high spectral resolution observations and comparison with models of galactic evolution


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (178 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 88-92

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Laboratoire Géoazur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T I-370
  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 003366
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Paris). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 6699
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Paris). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 6700
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Paris). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 9411

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1986OBSP0004
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.