Thèse soutenue

Forces politiques et élections présidentielles centrafricaines du 15 mars 1981

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Édouard Kazangba
Direction : Georges Desmouliez
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Études politiques
Date : Soutenance en 1986
Etablissement(s) : Montpellier 1

Résumé

FR  |  
EN

L'election ne doit pas etre comprise seulement comme une simple mobilisation des masses. Elle remplit des fonctions propres selon chaque societe. Si en europe occidentale elle sert generalement a designer les gouvernants, en afrique la situation est totalement differente. Lorsqu'il y a survenance d'election sur le continent, elle est le plus souvent concue comme un palliatif : l'election presidentielle centrafricaine a ete de ce point de vue imposee par les difficultes economiques et par la contestation des oppositions de l'epoque au "parachutage" de david dacko. Ce dernier l'a finalement acceptee car il pouvait trouver en elle un moyen de legitimer son pouvoir et un remede economique. Mais les resultats electoraux ont ete contraires a ceux escomptes : il n'y a eu ni legitimation, ni resorption de la crise economique. Resultat : le coup d'etat du general kolingba en septembre 1981.