Thèse soutenue

L'esprit démocratique des origines de l'islam à l'avènement des Omeyyades (622-662)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Tarek El Saadi
Direction : Marc Bergé
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire
Date : Soutenance en 1986
Etablissement(s) : Bordeaux 3

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

L’islam prend en charge les relations de chaque croyant avec dieu, et les relations des croyants les uns avec les autres sur le plan moral, social, politique. Dans le domaine social, l'islam a institué l’égalité entre les individus, le respect et l'assistance à autrui. Dans le domaine politique, l'islam recommande le principe de consultation pour la prise des décisions, ainsi que pour le choix des institutions. L'islam a connu un âge d'or pendant le règne des quatre premiers califes, a l'époque ou l'islam était vraiment applique selon ses principes, particulièrement selon le principe de la véritable égalité de fait et de la justice absolue. Le calife n'exerce qu'une fonction qu'il tient seulement du mandat de ses semblables et celui-ci n'est lui-même légitime et valable que dans la mesure où il est nécessaire a la garantie de la religion et de l'ordre social à base de liberté, d’égalité et de fraternité. Le pouvoir législatif appartient à la communauté en son entier. La démocratie suppose la souveraineté populaire. Le coran la lui accorde, puisque dieu affirme cette souveraineté du peuple en matière politique et sociale.