Thèse soutenue

La "Grande Crise" économique, politique et sociale (1929/30 - 1935/6) au Grand-Duché de Luxembourg

FR
Auteur / Autrice : Germain Hanff
Direction : Maurice Gresset
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Historie
Date : Soutenance en 1986
Etablissement(s) : Besançon

Résumé

FR

Il s'agit de montrer les divers aspects de la "crise de 1929" et ses caractéristiques à Luxembourg, dans un petit pays, enclave sans port maritime, lie à la Belgique par le traite de l'U. E. B. L. (union économique et monétaire) et largement dépendant d'une vaste mono-industrie sidérurgique, l'A. R. B. E. D. Et d'anciennes structures agraires périmées. C'est pourquoi j'ai analyse d'abord les aspects généraux de cette longue crise à Luxembourg, par sa dépendance de traites, du voisin belge et de l'économie mondiale, pour en venir après aux particularités de la situation spécifique du pays avec la solidarité belgo-luxembourgeoise, la restructuration de ses entreprises et de son agriculture, l'évolution de la place financière et les phénomènes socio-politiques marquants la période. J'ai trouvé que le Grand-Duché a assez bien survécu à cette période difficile avec un début tardif de la crise, peu de chômage et un niveau de vie encore supportable malgré le licenciement de nombreux ouvriers étrangers. Ce paradoxe (d'une situation de départ, semblant catastrophique, et un résultat avantageux) s'explique en pensant à divers facteurs économiques, tels que les capitaux étrangers venus au pays, l'influence bénéfique de L'U. E. B. L. Et la restructuration avancée et active (soutenue par l'état) de son économie. Mais le fait principal me semble être la "paix sociale" continue, issue d'une mentalité nationale, historique et sociologique, décrite par l'esprit de sécurité et de compromis", frein aux excès de toutes sortes. Cette psychologie se retrouve d'ailleurs tant du côté politique que des côtés économique et social et marque bien l'époque à Luxembourg. A cette date les extrêmes n'y ont eu aucune chance et l'économie a pu se régénérer dans le calme.