Thèse soutenue

Construction assistée de programmes ADA fondée sur la prise en compte d'exceptions

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Francisca Ordaz-Losavio
Direction : Christian Gresse
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Informatique
Date : Soutenance en 1985
Etablissement(s) : Paris 11
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Paris-Sud. Faculté des sciences d'Orsay (Essonne)
Jury : Président / Présidente : Geoffroy Beauquier
Examinateurs / Examinatrices : Geoffroy Beauquier, Michel Bidoit, Marie-Claude Gaudel, Christian Gresse

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse consiste en la présentation et mise en œuvre d’une méthode de construction assistée de programmes ADA qui combine la décomposition de données spécifiées comme des types abstraits algébriques et la prise en compte de cas d’exceptions tout au long du processus de construction du logiciel. Après une présentation de plusieurs environnements de programmation ADA, on étudie le traitement d’exceptions dans différentes langages de programmation : PL1, LISP, CLU, MESA, GYPSY, CHILL, ADA. Ensuite nous présentons le système APEX et les principes de base sur lesquels il repose. APEX implante une nouvelle méthodologie de programmation qui prend en compte le cas d’exceptions dès le début du processus de construction du programme. Il produit des programmes ADA en décomposant les données d’entrée aux types desquelles on a associé des « schémas de décomposition » ; ceux-ci expriment la manière naturelle et « intuitive » de manipuler ces types dans les algorithmes qui les utilisent. Les spécifications algébriques des types et les schémas de décomposition résident dans la base de connaissance du système. D’autre part, APEX incorpore plusieurs stratégies ou heuristiques dépendant du problème à résoudre, qui conduisent le processus de construction du programme. Plusieurs exemples illustrent le fonctionnement d’APEX. Nous présentons enfin l’intégration d’APEX avec un éditeur ADA orienté schémas prédéfinis qui assure la correction syntaxique de la partie du programme lorsque celle-ci est réalisée de manière semi-automatique. APEX est alors décrit comme un environnement de programmation ADA.