Thèse soutenue

Étude par résonance magnétique nucléaire à une et deux dimensions de quelques sucres, glycopeptides et oligonucléotides

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Brigitte Chanel-Gillet
Direction :  Directeur de thèse inconnu
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences physiques. Chimie
Date : Soutenance en 1985
Etablissement(s) : Paris 11
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Paris-Sud. Faculté des sciences d'Orsay (Essonne)

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Mots clés libres

Résumé

FR  |  
EN

Le but de ce travail est d’étudier, par Résonance Magnétique Nucléaire à une et deux dimensions, la conformation en solution, de quelques glucides et de certains de leurs dérivés biologiques, en liaison avec leur réactivité chimique ou leurs caractéristiques biochimiques. La R. M. N. Dynamique permet d’évaluer sans modifier les molécules étudiées, la réactivité comparée des fonctions hydroxyle de monosaccharides. Les derniers développements de la R. M. N. 2D sont utilisés pour déterminer la structure tridimensionnelle, d’une part, de glycopeptides modèles de la Glycophorine A, et d’autre part, des produits d’alkylation des ribo-nucléosides et –nucléotides (composés modèles de l’A. R. N. ) par les dérivés oxo-9 de l’Ellipticine et de l’Olivacine. La généralité de la réaction désigne l’A. R. N. Comme cible potentielle, in vivo, de ces pyrido-carbazoles.