Thèse soutenue

Anélasticité des solides amorphes tétracoordonnés et polymériques : étude des excitations (tunnel et activées) de faibles énergies

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Jean-Yves Duquesne
Direction :  Directeur de thèse inconnu
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences physiques
Date : Soutenance en 1985
Etablissement(s) : Paris 11
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Paris-Sud. Faculté des sciences d'Orsay (Essonne)

Résumé

FR  |  
EN

Nous étudions les propriétés élastiques et anélastiques du germanium amorphe (solide tétracoordonné) du sélénium amorphe (solide polymérique) et des verres de sélénium-germanium. Nous utilisons une méthode de propagation d’ultrasons à haute fréquence et une méthode stationnaire à basse fréquence. La gamme de température et de fréquence couverte est typiquement : 0. 1 < T < 300 K ; 10⁴ < F < 10⁸ Hz. Nous établissons ainsi, d’une part, l’existence des défauts tunnel dans les solides amorphes tétracoordonnés et, d’autre part, les caractéristiques du pic de frottement interne dy polymère le plus simple qui existe (sélénium) (le pic est situé à une température très inférieure à celle de la transition vitreuse). Les verres de Sélénium-Germanium nous permettent de suivre l’évolution des propriétés lorsque la structure amorphe évolue entre un réseau polymérique et un réseau tétracoordonné.