Physiopathologie de l'intolérance à la marche et évaluation de la capacité de marche au cours des claudications d'allure vasculaire

par Nafi Ouedraogo

Thèse de doctorat en Physiologie, biologie des organismes, populations, interactions

Sous la direction de Pierre Abraham.

Thèses en préparation à Angers en cotutelle avec l'Université de Dakar (SENEGAL) , dans le cadre de École doctorale Biologie-Santé Nantes-Angers depuis le 25-10-2011 .


  • Résumé

    L’artériopathie oblitérante des membres inférieurs au stade de la claudication, se caractérise par une limitation fonctionnelle à la marche. Plusieurs questionnaires ont été proposés visant à standardiser l’évaluation subjective, mais la plupart restent complexes à remplir et difficiles à coder. C'est partant de ces constatations que nos travaux ont porté d'une part sur le développement d'un nouveau questionnaire d’estimation de la marche plus court et tout aussi fiable qui comblera les insuffisances des questionnaires existants: le WELCH "Walking estimated limitation calculated by history". Le laboratoire d’Angers a largement développé l'exploration fonctionnelle de la claudication par la mesure de la pression transcutanée en oxygène à l’effort (TcPO2) lors d'un test de marche sur tapis roulant. Dans la seconde partie de nos travaux nous montrons que la TcPO2 thoracique peut être classée selon la présence ou l’absence d’une morphologie de type WITH (Walking Induced Transient Hack) témoin d'une hypoxémie d’effort cause de la limitation de la capacité de marche de certains patients. Pour essayer d’optimiser la prise en charge à domicile des patients, dans une dernière partie de nos travaux nous avons testé chez les patients atteints d'AOMI l'effet de la stimulation électrique des muscles du mollet avec l'appareil Veinoplus. Cet outil entraîne une augmentation significative du flux artériel musculaire, sans ischémie significative ni reproduction de douleur. L'utilisation potentielle de ce dispositif en tant que traitement adjuvant pour améliorer la capacité de marche chez les patients atteints d'AOMI reste à évaluer. L’ensemble de nos travaux permettra de mieux évaluer la physiopathologie des troubles de la marche chez l’artériopathe.

  • Titre traduit

    Physiopathology of walking impairment and evaluation of walking capacity in vascular-type claudication.


  • Résumé

    Claudication resulting from peripheral arterial disease is characterized by walking impairment. Several questionnaires have been proposed to standardize the subjective evaluation of walking capacity, but most are complex and difficult to score. We propose a new short and easily scored tool that compares favourably to existing questionnaires: the WELCH "Walking Estimated limitation calculated by history." The laboratory in Angers has expanded the functional investigation of claudication by measuring transcutaneous oxygen pressure during exercise (TcPO2) on treadmill. We show that chest TcPO2 changes can be classified according to the presence or absence of a specific morphology (WITH: Walking Induced Transient Hack) revealing exercise-induced hypoxemia that seem to participate to walking disability in some patients. Finally, in order to optimize the management of patients at home, we tested the effect of electrical stimulation of the calf muscles with the Veinoplus device in PAD patients. Our work shows that this tool results in a significant increase in muscle arterial inflow without significant ischemia or pain. The potential use of this device as an adjunctive treatment to improve walking ability in patients with PAD remains to be assessed. All our works will participate to improve the knowledge in the physiopathology of walking impairment in PAD patients.