Structures narratives aux origines du roman policier

par Julia Thevenot

Projet de thèse en Langue et Littérature Françaises

Sous la direction de Gisele Seginger.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de CS - Cultures et Sociétés , en partenariat avec LISAA - Littératures Savoirs et Arts (laboratoire) depuis le 01-09-2005 .


  • Résumé

    Il conviendra de repousser les limites d'une vision générique peut-être trop étroite et d'observer les relations d'interpénétration entre le roman policier et ce qu'on appelle couramment « la grande littérature ». Pour ce faire, cette étude s'attachera en premier plan aux origines du genre en France mais aussi en Angleterre et en Amérique, avant de considérer l'évolution de ce dernier au cours des XIXème et XXème siècles ainsi que son renouvellement perpétuel. Nous travaillerons ensuite sur la structure même du genre, son originalité, ses codifications, le traitement particulier du langage et la place du narrateur dans le roman policier. Il sera alors temps de s'intéresser aux ambitions du genre qui emprunte à la philosophie, la sociologie, la psychologie et qui, loin de s'appauvrir, s'enrichit sans cesse de sa propre histoire. The aim of this thesis is to push away the limits of a generic vision and to observe the links between the detective novel and the "great literature". This work will study the origins of the genre in France and in England and America as well during the XIXth and XXth centuries. Then, we will look into the structure of the genre, its special feature, its codification, the special treatment of language and the function of the narrator in the detective novel. Finally, we could study the ambitions of this genre which borrow from philosophy, sociology, psychology and which grow richer of its history itself.

  • Titre traduit

    Narratives structures from the earliest times of the detective novel


  • Pas de résumé disponible.