L'impact de l'appartenance d'une entreprise à un groupe sur sa performance financière

par Cigdem Guvenir (Kara)

Thèse de doctorat en Science de gestion - EM2PSI

Sous la direction de Annie Bellier-Delienne.

Thèses en préparation à Cergy-Pontoise , dans le cadre de Ecole doctorale Économie, Management, Mathématiques , Physique et Sciences Informatiques (EM2PSI) (Cergy-Pontoise, Val d'Oise) , en partenariat avec THEMA -Théorie économique, modélisation et applications (laboratoire) .


  • Résumé

    Les recherches que nous avons menées dans cette thèse répondent à plusieurs problématiques concernant les groupes d'entreprises. Les deux premiers chapitres présentent le cadre d'analyse des groupes d'entreprises et la littérature théorique et empirique relative aux groupes d'entreprises et à leur performance financière. Les trois derniers chapitres s'interrogent sur la performance financière des entreprises appartenant à un groupe. Le premier concerne les déterminants de la performance financière des entreprises selon le contrôle du capital à partir de leurs caractéristiques. Le deuxième est relatif à la probabilité de rachat d'une entreprise indépendante selon ses caractéristiques. Le troisième teste comment l'appartenance à un groupe pourrait modifier la performance financière d'une entreprise indépendante. Les travaux abordés dans cette thèse ont donné lieu à des études économétriques qui se sont appuyées sur un échantillon qui offre un panorama économique représentatif de l'économie française en 2012.

  • Titre traduit

    The impact of group affiliation on Financial performance of firms


  • Résumé

    This dissertation addresses several issues facing business groups. The first two chapters are focusing on business group analysis framework and the theoretical and empirical literature on business groups and their financial performance. The last three chapters question the financial performance of companies belonging to a group. The first concerns the determinants of the financial performance of companies according to the control of capital from data on their characteristics. The second relates to the probability of buying back an independent business according to its characteristics. The third tests how membership in a group could change the financial performance of an independent company. The work in this thesis has given rise to econometric studies that have been based on a sample that offers a representative economic panorama of the French economy in 2012.