Peuplement et culture matérielle au nord de l'Irak à l'époque islamique (VIIe-XIIIe siècles) : le cas de Sulaymaniyah"

par Mustafa Ahmad

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Dominique Valérian et de Marie-Odile Rousset.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences sociales (Lyon) depuis le 05-12-2012 .


  • Résumé

    L’étude comparée de la céramique islamique des sites d'Al-Bara et de Ruweiha s’effectuera en collaboration avec les équipes qui fouillent sur ces sites, dirigées par Maamoun Abdalkarim et Gérard Charpentier. Il s'agira d'établir une chrono-typologie des formes en usage du VIIe au XIVe s., par la définition des principaux types de forme et de leur évolution et par l'analyse des pâtes. L'établissement de cette classification permettra de déterminer quelles sont les productions locales et quelles sont les produits issus d'échanges avec les régions environnantes, comme celles sous la dépendance d'Antioche, Apamée ou Chalcis. Parmi les questionnements que j'aborderai dans cette recherche, je m'interrogerai sur plusieurs points : - Est-ce que l'arrivée des Musulmans dans la région se traduit par une modification de la culture matérielle, donc une évolution de la céramique ? - Est-ce que la céramique peut apporter des informations sur les composantes de la population qui vivaient dans la région du Massif calcaire au cours de la période islamique ? - Est-ce que la région a été peuplée par des Musulmans ou est-ce qu'une population chrétienne, sous domination musulmane, a continué à habiter les mêmes villages ? - Quelles étaient les relations entre les habitants du Massif calcaire, entre eux et avec ceux des régions environnantes ou plus lointaines ? - Quelles étaient les sources d'approvisionnement des marchés locaux en matière de céramique ?


  • Pas de résumé disponible.