Politiques urbaines de l'Union européenne : Gouvernance multi-niveaux à Berlin, Paris et Varsovie

par Chloé Senecat

Projet de thèse en Géographie

Sous la direction de Samuel Rufat.

Thèses en préparation à CY Cergy Paris Université , dans le cadre de Arts, Humanité, Sciences Sociales , en partenariat avec MRTE -Mobilités, réseaux, territoires et environnements (laboratoire) depuis le 01-10-2021 .


  • Résumé

    Dans un contexte d'affirmation des métropoles sur la scène internationale, l'Union européenne (UE) développe des programmes de développement urbain, et ce, alors qu'elle n'en a pas la compétence formelle. Elle redéfinit ainsi les contours de ce qui fait une « politique publique » en s'inscrivant dans une dynamique de reconfiguration de la territorialité : une gouvernance multi-niveaux basée sur le principe de subsidiarité se met en place. Une comparaison des villes de Paris, Berlin et Varsovie, capitales où se superposent toutes les échelles de gouvernance, permet d'analyser l'impact de ces politiques urbaines européennes sur des territoires aux besoins singuliers et d'obtenir un panorama des opportunités européennes dans le développement urbain. Car la mise en place de ces programmes urbains constitue une chance pour les villes de s'affirmer sur la scène européenne tout en mettant en pratique leur vision du développement par des expérim entations de projets urbains, l'UE envisageant ce champ d'action comme un laboratoire des politiques publiques. L'UE développe en effet une approche particulière du développement urbain, à la fois matérielle – par des financements et des projets concrets – et immatérielle – par la mise en réseau de villes et l'échange de bonnes pratiques. D'autre part, la mise en parallèle du développement de ces capitales aux parcours historiques divergents mais liées par l'UE permet d'analyser les objectifs européens en termes de cohésion entre ses territoires urbains. Car la dimension urbaine européenne trouve en effet sa place au sein de la politique de cohésion. Cette recherche vise donc à comprendre dans quelle mesure la dimension urbaine de la politique régionale de l'Union européenne amène dans un même mouvement une recomposition des espaces urbains et une redéfinition des modalités de gouvernance au sein des villes européennes. Parvient-elle réellement à outrepasser le niveau national en inf luençant la gouvernance de ses territoires urbains et en s'adressant directement aux villes, aux municipalités, par la mise en place d'une approche particulière du développement ? Dans les faits, les acteurs locaux s'emparent-ils des opportunités de développement offertes par l'UE en liant dimensions matérielle et immatérielle ? Quelle reconfiguration de l'espace urbain pour quelle redéfinition de la gouvernance des villes par les politiques urbaines de l'UE ?

  • Titre traduit

    Urban Policies of the European Union: Multi-level Governance in Berlin, Paris and Warsaw


  • Résumé

    While metropolises are becoming increasingly important on the international stage, the European Union (EU) is developing urban development programs, even though it does not have the formal competence to do so. The EU is thus redefining the notion of "public policy" and is taking part in a process of reconfiguration of territoriality: a multi-level governance based on the principle of subsidiarity is being implemented. A comparison of the cities of Paris, Berlin and Warsaw, capital cities where all the levels of governance overlap, leads to analyze the impact of these European urban policies on territories with peculiar needs and to obtain an overview of European opportunities in urban development. The implementation of these urban programs is an opportunity for cities to assert themselves on the European stage and to put their vision of development into practice through experimentation of urban projects. Because the EU considers this fie ld as a laboratory of public policy. The EU is developing a special approach to urban development, both tangible – through funding and concrete projects – and intangible – through the networking of cities and the exchange of good practices. On the other hand, comparing the development of these capital-cities, with different historical backgrounds but linked by the EU, leads to analyze the European objectives in terms of cohesion between its urban territories. Because the European urban dimension finds its place within the cohesion policy. Therefore, this research aims to understand the extent to which the urban dimension of the European Union's regional policy is leading to a reconfiguration of urban areas and a redefinition of governance methods within European cities. Does the EU really manage to bypass the national level, influence the governance of its urban territories, and directly address cities and municipalities through the implementation of a specific development approach? In fact, do local actors seize the development opportunities offered by the EU by linking the tangible and intangible dimensions of these policies? Which reconfiguration of the urban territory for which redefinition of the cities' governance by the urban policies of the EU?