Modélisation du phénomène d'hémolyse au sein d'un dispositif d'assistance ventriculaire gauche (LVAD)

par Ali Maghouli

Projet de thèse en Mécanique des fluides

Sous la direction de Annie-claude Bayeul laine, Olivier Coutier-delgosha et de Sophie Simonet.

Thèses en préparation à Paris, HESAM , dans le cadre de École doctorale Sciences des métiers de l'ingénieur , en partenariat avec LMFL Laboratoire de Mécanique des Fluides de Lille (laboratoire) et de Paris, ENSAM (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-04-2020 .


  • Résumé

    L'un des défis auxquels est confronté le développement des dispositifs d'assistance ventriculaire gauche (LVAD) est le phénomène d'hémolyse. Ce phénomène, en altérant les propriétés intrinsèques du sang, peut causer des problèmes au receveur de la pompe à sang. En revanche, malgré le développement de méthodes de simulation numérique, ces modèles ne parviennent toujours pas à prédire avec précision ce phénomène. Le but de cette étude est d'optimiser les modèles numériques existants sur la base des résultats expérimentaux.

  • Titre traduit

    Modeling of the phenomenon of hemolysis within a left ventricular assistance device (LVAD)


  • Résumé

    One of the challenges facing the development of Left Ventricular Assist Devices (LVADs) is the phenomenon of hemolysis. This phenomenon, by altering the intrinsic blood properties, can cause problems for the blood pump recipient. On the other hand, despite the development of numerical simulation methods, these models still fail to accurately predict this phenomenon. The purpose of this study is to optimize the existing numerical models based on the results of experimental tests.