Impact of healthy aging on visual internal noise sources

par Daphne Silvestre

Thèse de doctorat en Psychophysique

Sous la direction de Remy Allard.

  • Titre traduit

    Impact du vieillissement sain sur les sources visuelles de bruit interne


  • Résumé

    Le vieillissement sans cesse grandissant de la population mondiale est entre autres un problème majeur de l'ordre de la santé publique. Une amélioration du bien-être des personnes âgées est nécessaire afin de prolonger leur autonomie et leur qualité de vie. Un facteur majeur responsable de la perte d'autonomie des personnes âgées est la dégradation de la vision. Cette thèse a pour objectif d'identifier les altérations fonctionnelles et neurobiologiques responsables de la dégradation du traitement visuel chez les personnes âgées en utilisant une approche psychophysique. La perception visuelle a été évaluée grâce à la mesure de sensibilité au contraste qui a ensuite été décomposée en bruit interne équivalent et efficacité de calcul grâce au paradigme de bruit externe. Une première étude avait pour objectif de développer un nouveau paradigme, complémentaire au paradigme du bruit externe, qui permettrait de mieux comprendre les limites de la sensibilité au contraste en fonction des fréquences spatio-temporelles et de la luminance. Ce paradigme permet de décomposer le bruit interne équivalent en trois sources de bruits internes situées à différents niveaux du système visuel : aux photorécepteurs, à la rétine et au cortex visuel. Enfin, notre paradigme fut appliqué au vieillissement afin d'estimer en quelle proportion les trois sources de bruits internes, limitant la sensibilité au contraste, affectaient la perte de vision liée à l'âge. Il a été trouvé que les personnes âgées absorbaient moins de photons que les jeunes dû à des cônes moins efficaces, ce qui pourrait expliquer leur plus grande difficulté à effectuer des tâches à faible luminance.


  • Résumé

    Abcd