Incorporation de connaissance physique dans des réseaux de neurones profonds.

par Arthur, benjamin Pajot

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Patrick Gallinari.

  • Titre traduit

    Incorporation de connaissance physique dans des réseaux de neurones profonds


  • Résumé

    Un processus physique est un phénomène marqué par des changements graduels à travers une série d'états successifs se produisant dans le monde physique. Les physiciens et les climatologues tentent de modéliser ces processus d'une manière fondée sur le principe de descriptions analytiques des connaissances a priori des processus sous-jacents. Malgré le succès indéniable de l'apprentissage profond, une approche entièrement axée sur les données n'est pas non plus encore prête à remettre en question l'approche classique de modélisation des systèmes dynamiques. Nous tenterons de démontrer dans cette thèse que les connaissances et les techniques accumulées pour modéliser des processus de systèmes dynamiques dans des domaines bien développés comme les mathématiques ou la physique, pourraient servir de guide pour concevoir des systèmes d'apprentissage automatique efficaces et, inversement, que l'apprentissage machine pourrait ouvrir de nouvelles directions pour la modélisation de phénomènes très complexes. Nous décrivons trois tâches pertinentes à l'étude et à la modélisation du lien entre l'apprentissage profond et les systèmes dynamiques : la prévision, la découverte d'états cachés et la reconstruction de signal non supervisé.


  • Résumé

    Abcd