Influence de la charge cognitive sur la prise de décision : le cas de la décision tactique du fantassin débarqué

par Alexis Remigereau

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Françoise Darses et de Julie Albentosa.

Thèses en préparation à université Paris-Saclay , dans le cadre de École doctorale Sciences du sport, de la motricité et du mouvement humain (Orsay, Essonne ; 2015-....) , en partenariat avec Département: Neurosciences et Sciences Cognitives (laboratoire) et de Université Paris-Sud (1970-2019) (établissement opérateur d'inscription) depuis le 06-01-2020 .


  • Résumé

    En opération, le fantassin débarqué est soumis à différents types de contraintes susceptibles d'entraîner une augmentation de son niveau de charge cognitive, voire une surcharge. Ces contraintes peuvent être i) opérationnelles (ex. : gestion d'une situation multitâche), ii) environnementales (ex. : topographie difficile), ou encore iii) technologiques (ex. : multimodalité des équipements). Une des conséquences de l'augmentation du niveau de charge cognitive est une altération du processus décisionnel qui représente une dimension majeure de l'activité du chef de groupe ou de section d'Infanterie. L'objectif de la thèse est d'étudier l'influence que peut avoir une variation de la charge cognitive sur ce processus de prise de décision. Une première étude permettra d'identifier les situations d'action caractéristiques et les tâches représentatives de l'activité des fantassins. Ces résultats permettront, dans une étape suivante, d'élaborer un système de simulation pour mesurer la charge cognitive et évaluer la prise de décision. Les deux études suivantes s'appuieront sur ce système comme outil d'expérimentation. Elles testeront respectivement: 1) l'effet de la charge cognitive sur le processus de prise de décision en fonction des caractéristiques des situations multitâches et 2) l'effet de la charge cognitive et d'indices perceptifs sur la prise de décision. A l'issue de ce programme de recherche nous proposerons des recommandations à destination des forces pour prévenir une surcharge cognitive et optimiser la prise de décision du combattant débarqué.

  • Titre traduit

    Influence of cognitive load on decision-making: the tactical decision of dismounted infantryman


  • Résumé

    In operation, the dismounted infantryman is subject to different types of constraints that can lead to an increase in his cognitive load level, even an overload. These constraints can be i) operational (e.g. management of a multitasking situation), ii) environmental (e.g. difficult topography), or iii) technological (e.g. multimodality of equipment). One of the consequences of the increase in the level of cognitive load is an alteration in the decision-making process which represents a major dimension of the activity of the squad and platoon leader. The thesis objective's is to study the influence that a variation in cognitive load can have on this decision-making process. A first study will identify the typical action situations and tasks of the infantrymen in situation. These opening results will make it possible to develop a simulation system to measure cognitive load and assess decision-making. The following two studies will use this system as an experimental tool. They will respectively test: 1) the effect of cognitive load on the decision-making process based on the characteristics of multitasking situations and 2) the effect of cognitive load and perceptual cues on decision-making. The results will make it possible to propose recommendations to the forces to prevent cognitive overload and optimize the decision-making of the dismounted combatant.