Le français dans ses variations dans la migration en Europe entre les deux Congo, la France, la Belgique, l'Irlande et l'Italie.

par Croyance Pistis Mfwa

Projet de thèse en Sciences du langage - linguistique

Sous la direction de Didier De robillard.

Thèses en préparation à Tours , dans le cadre de Humanités et Langues - H&L , en partenariat avec Dynamiques et enjeux de la DIVersité linguistique et culturelle (laboratoire) depuis le 29-11-2018 .


  • Résumé

    Cette recherche doctorale s'attelle à étudier comment des migrants en provenance de deux Congo s'intègrent socialement et sociolinguistiquement en France et en Belgique, en s'intéressant particulièrement à la "projection-appropriation" des (variétés de) français dans ces différentes situations : quelles variétés de français transmises/appropriées ? française? belge ? congolaise ? "plurielle"? Au regard de ces différentes questions, une réflexion sur l'enseignement du français à ces migrants congolais et un questionnement plus général sur l'histoire du statut/traitement des (variétés de) français d'Afrique subsaharienne (ou l'histoire de l'accueil de ces migrants) en France sont envisagés. Ce qui pourrait intéresser les autorités européennes et françaises responsables des migrations. Cette recherche pourrait également intéresser les deux Congo, à travers l'étude et la compréhension des rapports que les Congolais entretiennent avec les différentes variétés de français, des rapports qui se construisent dans le temps, ce qui ramène également à une étude de l'histoire coloniale de la "projection"-appropriation du français à travers les frontières: qu'est-ce qui a été transmis comme français ? comment les populations se sont investies dedans ? etc.

  • Titre traduit

    French in its variations in the migration in Europe between the two Congo, France, Belgium, Ireland and Italy.


  • Résumé

    This doctoral research focuses on how migrants from two Congo integrate socially and sociolinguistically in France and Belgium, with particular interest in the "projection-appropriation" of (varieties of) French in these different situations: which varieties of French are transmitted/appropriate? French? Belgian? Congolese? "plural"? In view of these different questions, a reflection on the teaching of French to these Congolese migrants and a more general questioning on the history of the status/treatment of the French (varieties) of Sub-Saharan Africa (or the history of the reception of these migrants) in France are envisaged. This could be of interest to the European and French authorities responsible for migration. This research could also be of interest to the two Congo, through the study and understanding of the relations that the Congolese maintain with the different varieties of French, relations that are built in time, which also leads to a study of the colonial history of the "projection"-appropriation of French across borders: what was transmitted as French? how did people get involved in it? etc.