Interactions des espèces clés dans le biocontrôle des ravageurs du colza

par Yohann Graux

Projet de thèse en Sciences de la Vie et de la Santé

Sous la direction de Stéphane Boyer et de Vincent Bretagnolle.

Thèses en préparation à Tours , dans le cadre de Santé, Sciences Biologiques et Chimie du Vivant - SSBCV , en partenariat avec Institut de Recherche sur la Biologie de l'Insecte (laboratoire) depuis le 01-10-2019 .


  • Résumé

    Dans le cadre du projet IMAgHO, la thèse a pour objectif de mettre en évidence les interactions entre les espèces présentant un intérêt dans le biocontrôle (prédateurs généralistes ou spécialistes, parasitoïdes) et les ravageurs du colza, ainsi que leurs dynamiques. Le projet se déroule dans les parcelles de colza de Zone Atelier Plaine et Val de Sèvre où sont mis en place pendant deux ans les dispositifs pour la collecte mensuelle des échantillons. Dans ce contexte quasi-expérimental, il sera possible d'étudier les dynamiques ravageurs-prédateurs/parasitoïdes à des échelles spatiales variées (de la parcelle au paysage) en prenant les corrélant aux gradients environnementaux ainsi qu'aux pratiques agricoles. Les réseaux trophiques seront analysés grâce aux observations de terrain et au séquençage ADN de masse. On cible en particulier les carabes, prédateurs généralistes se nourrissant de multiples ravageurs, et les parasitoïdes attaquant spécifiquement les pucerons. Cette thèse générera des connaissances écologiques fondamentales sur les réseaux trophiques dans les parcelles de colza et aidera à l'élaboration de programmes d'intensification des services écosystémiques.

  • Titre traduit

    Interactions of key species in the biocontrol of rapeseed pests


  • Résumé

    As part of the IMAgHO project, the thesis aims to highlight the interactions between species of interest in biocontrol (general or specialist predators, parasitoids) and rapeseed pests, as well as their dynamics. The project takes place in the rapeseed plots of Zone Atelier Plaine and Val de Sèvre where the systems for the monthly collection of samples are set up for two years. In this quasi-experimental context, it will be possible to study the pest-predator / parasitoid dynamics at various spatial scales (from the plot to the landscape) by taking the correlation to environmental gradients as well as agricultural practices. Food webs will be analyzed using field observations and mass DNA sequencing. We target in particular carabids, generalist predators feeding on multiple pests, and parasitoids specifically attacking aphids. This thesis will generate fundamental ecological knowledge on food webs in rapeseed plots and will help in the development of programs for intensification of ecosystem services.