Les ruptures et les continuités juridiques des systèmes d'armes létales autonomes (SALA) en droit international et en droit comparé

par Mélissa Bensid

Projet de thèse en Sécurité Internationale et défense

Sous la direction de Thierry Garcia et de Eric Pomes.

Thèses en préparation à l'Université Grenoble Alpes , dans le cadre de École doctorale sciences juridiques (Grenoble) , en partenariat avec Centre d'Etudes sur la Sécurité Internationale et les Coopérations Européennes (laboratoire) depuis le 01-09-2019 .


  • Résumé

    La thèse porte sur les ruptures et les continuités juridiques qu'engendrent les Systèmes d'Armes Létales Autonomes (SALA) en droit international. Effectivement, le développement de cette nouvelle technologie a posé et pose toujours de nombreuses questions notamment sur sa définition. Que signifie un 'Système' et surtout, quel curseur scientifique et juridique appliqué à 'l'autonomie'? Comment distinguer l'automatisation d'une machine d'une autonomisation ? Un système peut par exemple englober tout autant l'intelligence augmentée de l'Homme que l'intelligence artificielle de la machine. De cette question de définition découle la nature juridique et le statut juridique de ces technologies. La thèse va tenter de remédier à ces interrogations par une analyse du droit international et une étude de droit comparé avec pour objectif de donner un cadre juridique à ces SALA.

  • Titre traduit

    Legal breaks and stabilities of lethal autonomous weapons systems (LAWS) in international and comparative Law


  • Résumé

    The thesis is about legal breaks and stabilities created by Lethal Autonomous Weapons System (LAWS) in international law. Indeed, the development of this new technology created and continue to create issues, for example about the question of the definition. What 'system' means ? Is it about Augmented Intelligence of Human or Artificial Intelligence of machines ? What is the definition of 'autonomous' ? When an automatical machine turn into autonomous machine ? From that point, basing on International Law and Comparative Laws's system the thesis will try to develop the legal nature and legal status of this technology. The goal is to bring a legal framework to LAWS.