Amélioration de la précision et réduction du temps de calcul de l'approche Lagrangienne pour la simulation d'écoulements gaz-particules.

par Jean-françois Poustis

Thèse de doctorat en Dynamique des fluides

Sous la direction de Philippe Villedieu et de Jean-Mathieu Senoner.

Thèses en préparation à Toulouse, ISAE , dans le cadre de École doctorale Mécanique, énergétique, génie civil et procédés (Toulouse) , en partenariat avec Energétique et Dynamique des Fluides (laboratoire) depuis le 06-10-2016 .


  • Résumé

    Le projet vise à lever les défauts inhérents à l'approche Lagrangienne afin d'en améliorer la précision et la robustesse et d'en diminuer le temps de calcul. Pour ce faire, une méthode de filtrage non-linéaire sera mise en place en vue d'une validation sur des cas tests issus du domaine aérospatial (givrage, moteur à propulsion solide, ...)

  • Titre traduit

    Improvement of the Lagrangian approach for dispersed two-phase flow simulations.


  • Résumé

    Dispersed two-phase flows using a Lagrangian approach are mesh dependant. In this work, a filtering technique is used to alleviate this issue. This technique will be tested on complex industrial applications such as icing and combustion.