Recherche de récepteurs de l'immunité des plantes et étude de l'impact de biostimulants sur leur expression et la résistance induite chez des organes sensibles.

par Thibault Roudaire

Projet de thèse en Biochimie et biologie moléculaire

Sous la direction de Benoît Poinssot et de Marie-Claire Heloir.

Thèses en préparation à Bourgogne Franche-Comté , dans le cadre de École doctorale Environnements, Santé , en partenariat avec Agroécologie (laboratoire) depuis le 01-10-2019 .


  • Résumé

    Cette thèse vise à promouvoir de nouvelles méthodes de prévention et de traitements des phytopathologies en stimulant l'immunité innée des plantes grâce à des molécules élicitrices et à découvrir de nouveaux récepteurs reconnaissant ces motifs moléculaires (PRR) et participant à l'immunité induite des plantes. Le premier objectif consistera à déterminer la signalisation déclenchée par ces nouveaux éliciteurs oligosaccharidiques et caractériser l'immunité induite contre certains agents pathogènes. Le second objectif de cette thèse consistera à caractériser les récepteurs PRR qui participent à la perception de ces éliciteurs oligosaccharidiques Une approche de génomique fonctionnelle permettra d'inactiver ces gènes candidats pour vérifier si la perte de fonction est effective. Le dernier objectif visera à améliorer l'efficacité des traitements avec des éliciteurs oligosaccharidiques (SDP) en les couplant à des traitements par des biostimulants (BS). L'objectif est de vérifier l'hypothèse qu'un effet synergique SDP/BS pourrait accroitre la protection des organes sensibles aux maladies comme les jeunes feuilles, les inflorescences ou les fruits.

  • Titre traduit

    Research of plant immunity receptors and study of the impact of biostimulants on their expression and on the resistance induced in sensitive organs.


  • Résumé

    This thesis aims to promote new methods of prevention and treatment of phytopathologies by stimulating the plant innate immunity through elicitors and to discover new receptors recognizing these molecular motifs (PRR) and participating to the Plant Triggered Immunity (PTI). The first objective will be to determine the signaling triggered by these new oligosaccharide elicitors and to characterize the immune responses induced against some pathogens. The second objective of this thesis will be to characterize the PRR receptors that participate in the perception of these oligosaccharide elicitors. A functional genomic approach will inactivate these candidate genes to check if the loss of function is effective. The last objective will be to improve the efficacy of treatments with oligosaccharide elicitors (SDP) by coupling them with treatments with biostimulants (BS). The aim is to test the hypothesis that a synergistic SDP / BS effect could increase the protection of disease-sensitive organs such as young leaves, inflorescences or fruits.