Jonctions Josephson obtenues par modulation Electrostatique de Dichalcogenures

par Ivanovitch Castillo Arvelo

Projet de thèse en Physique

Sous la direction de Benoit Jouault et de Sébastien Nanot.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de École Doctorale Information, Structures, Systèmes , en partenariat avec L2C - Laboratoire Charles Coulomb (laboratoire) depuis le 01-10-2019 .


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est de développer des jonctions Josephson contrôlables en tension de grille (de S-I-S à S-N-S, voire S-S'-S) à base de dichalcogénures de métaux de transition. Des monocristaux multicouches ou monocouches seront utilisés comme unique matériau formant les jonctions, des grilles locales permettront d'ajuster leur phase électronique. Ainsi, les jonctions ainsi proposées seront entièrement contrôlées in-situ sans défauts ou imperfections d'interface. Cette approche sera poursuivie jusqu'à la limite de jonctions larges de quelques nanomètres grâce à des grilles à base de nanotubes. Au-delà de l'intérêt de pouvoir facilement contrôler électrostatiquement les TMDs, ceux-ci offrent une opportunité idéale pour tester la physique et le contrôle de JJ topologiques en tant que briques de base pour la spintronique ou l'information quantique.

  • Titre traduit

    Josephson Junctions by Electrostatic tuning of Dichalcogenides


  • Résumé

    The objective of this thesis is to develop gate tunable Josephson Junctions (JJ) (from S-I-S to S-N-S and even S-S'-S) based on transition metal dichalcogenides (TMDs). Single crystals of either multilayer and monolayers will be used as the unique material forming the junction where the electronic phase will be tuned by local gates. As a consequence, the proposed junction will be fully controlled in-situ without interfaces imperfection or defects. This approach will be pushed down to the limit of few nanometer wide junctions by local gating with nanotubes. Beyond the advantage of TMDs to be easily gateable with these techniques, they will provide a perfect platform to test the physics and control of topological JJ as building blocks for spintronics and quantum information.