LA TRANSPARENCE FISCALE DANS LA REGION DES GRANDS LACS AFRICAINS

par Alain Diangi Yala Lutia

Projet de thèse en Sciences Politiques - EDSJP Toulouse

Sous la direction de Michel Attal et de Michel Attal.

Thèses en préparation à Toulouse 1 en cotutelle avec l'Université Marien Ngouabi de Brazzaville , dans le cadre de École doctorale Droit et Science Politique (Toulouse) , en partenariat avec IRDEIC - Institut de Recherche en Droit Européen, International et Comparé (laboratoire) depuis le 14-09-2018 .


  • Résumé

    La situation géopolitique propre à la région des Grands Lacs est connue , marquée par des guerres civiles, un génocide et des tensions. Cette région, forte de plus de 150 millions d'habitants, est composée de 11 pays (Angola, Burundi, Congo-Brazzaville, RD Congo, République Centre Africaine, Kenya, Malawi, Rwanda, Tanzanie, Ouganda et Zambie ; ce qui est distinct de l'Afrique des Grands Lacs, appellation qui ne concerne que le Burundi, la RD Congo, l'Ouganda et le Rwanda) constitue la toile de fond dans laquelle la communauté économique des pays des Grands Lacs (Burundi,RD Congo et Rwanda) s'est créé en 1976, relancée en 2008/2010. Le développement économique (et social) est le seul et unique moyen pour tenter de garantir et de maintenir la paix, justification de la communauté économique des pays des grands lacs. La question de la fiscalité au sein de ces pays est donc un sujet crucial pour son développement. La transparence fiscale est devenue le maitre mot dans la gestion de la chose publique. C'est en cela que nous nous attelons, de part notre parcours académique (master 227, Administration fiscale - programme international de l'Université Paris Dauphine) et de notre expérience professionnelle (administration fiscale congolaise), à entreprendre ce travail de recherche.

  • Titre traduit

    TAX TRANSPARENCY IN THE GREAT LAKES AFRICAN REGION


  • Résumé

    The geopolitical situation specific to the Great Lacs region is known, marked by civil wars, genocide and tensions. This region, with more than 150 million inhabitants, is composed of 11 countries (Angola, Burundi, Congo-Brazza, DR Congo, Central African Republic, Kenya, Malawi, Rwanda, Tanzania, Uganda and Zambia, which is distinct of Great Lakes Africa, a name that only applies to Burundi, DR Congo, Uganda and Rwanda) is the backdrop in which the economic community of the Great Lakes countries (Burundi, DRC and Rwanda) s was created in 1976, relaunched in 2008/2010. Economic (and social) development is the only way to try to guarantee and maintain peace, the justification of the economic community of the Great Lakes countries. The question of taxation in these countries is therefore a crucial topic for its development. It is in this that we strive, from our academic background (Master 227, Tax Administration - International Program Paris Dauphine University) and our professional experience (Congolese tax administration), to undertake this work.