Extraction et synthèse du style de production à partir d'enregistrements musicaux

par Javier Nistal Hurle (Nistal)

Projet de thèse en Traitement du signal et des images

Sous la direction de Gaël Richard.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Sciences et technologies de l'information et de la communication (Orsay, Essonne ; 2015-....) , en partenariat avec LTCI - Laboratoire de Traitement et Communication de l'Information (laboratoire) , S2A - Statistique et Apprentissage (equipe de recherche) et de Télécom ParisTech (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-12-2018 .


  • Résumé

    La production musicale en studio en musique a émergé entre les années 50 et 70. Les musiciens deviennent producteurs en utilisant le support d'enregistrement pour son propre potentiel créatif. De nombreux morceaux de musique populaire sont à peine reconnaissables lorsque la production en studio est supprimée. Le but du Music information Retrieval (MIR) est d'extraire des informations de la musique, mais aucun descripteur spécifique pour l'effet de la production en studio n'existe. Une étude basée sur le jeu de données de millions de titres ne voit aucune évolution dans la musique populaire pour les cinquante dernières années, tandis que l'observation basée sur le contenu enregistré indique l'évolution significative et régulière dans la production de studio entre les années 1940 et les années 2010. Le but de ce projet est d'étendre le champ du MIR à au moins un aspect de la production en studio, tels que les configurations spatiales dynamiques du chant. Le candidat au doctorat devrait fournir une définition de cette caractéristique musicale, des moyens pour extraire son évolution du signal audio, et un cadre pour générer de la musique en utilisant cette fonction en tant que paramètre. Le cadre résultant sera intégré à l'environnement de génération automatique de SONY. Le candidat au doctorat bénéficiera de l'expertise du personnel de SONY en production de studio, et pourra s'appuyer sur plusieurs bases de données collectées par SONY, telles que des partitions, de la musique populaire transcrite manuellement, et des multi-pistes audio.

  • Titre traduit

    Defining, extracting and recreating studio production style from audio recordings


  • Résumé

    Studio production in music has emerged between the ‘50s and the '70s . Musicians become producers by using the recording medium for its own creative potential . Many pieces of popular music are barely recognisable when studio production is stripped off. The purpose of MIR is to extract information from music, yet no specific descriptors for the effect of studio production exist. A study based on the million-song dataset sees no evolution in popular music for the last fifty years , whereas observation based on the recorded content indicate significant and regular evolution in studio production between the ‘40s and the '10s . The purpose of this project is to expand the field of MIR to at least one aspect of studio production, such as the dynamic spatial setups of vocals. The PhD applicant should provide a definition to this musical feature, means to extract its evolution from the audio signal, and a framework to generate music using this feature as a parameter. The resulting framework will be integrated to SONY's automatic generation environment . The PhD applicant will be helped by the expertise of SONY's staff in studio production, and will be able to rely on multiple databases made by SONY, such as lead-sheets , manually transcribed popular music including, and audio multi-tracks .