Indicateur dynamique de la vitalité d'un quartier basé activité, à partir d'empreintes numériques individuelles et de l'urbanisme.

par Younes Delhoum

Projet de thèse en Informatique

Sous la direction de Mahdi Zargayouna.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de École doctorale Mathématiques, Sciences et Technologies de l'Information et de la Communication (Champs-sur-Marne, Seine-et-Marne ; 2015-....) , en partenariat avec Laboratoire Génie des Réseaux de Transport Terrestre et Informatique Avancé (Noisy-le-grand, Seine-Saint-Denis) (laboratoire) et de Modèlisation des Transports, de leur exploitation et de leur maintenance (MSTIC) (equipe de recherche) depuis le 01-05-2019 .


  • Résumé

    On peut décrire globalement la vitalité d'un quartier ou d'un bloc de ce quartier à partir des activités qui y sont proposés, la fréquentation du lieu, le temps qui y est passé et la vitesse à laquelle on le traverse mais aussi du temps de parcours pour accéder à ce lieu. Le PLU contient les informations concernant les activités et leur lieu ; leur attractivité a priori nécessite la connaissance des urbanistes. La fréquentation des lieux se déduit des itinéraires empruntés par les usagers se rendant sur la zone, il en va de même pour leur dynamique. Cette action propose de prédire les déplacements des futurs usagers du quartier à partir de données mobiles actuelles, des données CSP disponibles des futurs foyers et du PLU du quartier. C'est un modèle qui prend en compte des flux de visiteurs externes, estimés de manière réaliste en s'appuyant sur les déplacements d'avant-projet dans les zones d'influence de LaVallée. Ce modèle dynamique des déplacements doux à l'intérieur du quartier est utilisé comme entrée d'un modèle probatoire indicateur de la vitalité des différentes aires de LaVallée.

  • Titre traduit

    Quality of Life Activity Based Model, using digital footprint of individuals and urban blueprint.


  • Résumé

    The vitality of a neighborhood or block in this neighborhood can be broadly described from the activities on offer, the attendance at the place, the time spent there and the speed at which it passes through, as well as time. course to access this place. The PLU contains information about the activities and their location; their attractiveness a priori requires the knowledge of urban planners. The frequentation of places is deduced from the routes taken by the users going to the area, it is the same for their dynamics. This action proposes to predict the movements of future neighborhood users based on current mobile data, available CSP data for future homes and the neighborhood PLU. It is a model that takes into account flows of external visitors, realistically estimated by relying on pre-project moves in LaVallée's areas of influence. This dynamic model of soft movements within the neighborhood is used as input of a probative model indicating the vitality of the different areas of LaVallée.