Rôle des récepteurs nucléaires des oxystérols (LXRs) dans la physiopathologie

par Sarah Dallel

Projet de thèse en Physiologie et biologie des organismes - populations - interactions

Sous la direction de Silvere Baron.

Thèses en préparation à Clermont Auvergne , dans le cadre de ED 65 Sciences de la vie, santé, agronomie, environnement , en partenariat avec Génétique, Reproduction et Développement (GReD) (equipe de recherche) depuis le 15-02-2019 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.