Impact du métal d'apport sur le comportement à rupture de joints soudés en acier à haute limite d'élasticité

par Nicolas Jousset

Projet de thèse en Sciences et génie des matériaux

Sous la direction de Anne-Françoise Gourgues-Lorenzon.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de Ingénierie des Systèmes, Matériaux, Mécanique, Énergétique , en partenariat avec ENSMP MAT. Centre des matériaux (Evry, Essonne) (laboratoire) , MAT-Microstructure, Mécanique, Expérimentation - MIMEX (equipe de recherche) et de École nationale supérieure des mines (Paris) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 04-02-2019 .


  • Résumé

    Le projet de recherche vise à améliorer la résilience et plus globalement le comportement dynamique du métal déposé dans des joints soudés d'aciers à haute résistance, en améliorant les connaissances sur le lien microstructure-résistance au clivage de la zone fondue. Partant d'une expertise de l'existant, on quantifiera les paramètres microstructuraux qui seront apparus comme pertinents vis-à-vis de la résistance au clivage. Un cas réel de mise en œuvre d'un métal d'apport optimisé (composition ou procédé) sera étudié par le doctorant et permettra ainsi de valider les avancées obtenues.

  • Titre traduit

    Effect of filler metal on the fracture behavior of welded joints of high strength steel


  • Résumé

    The research project aims at improving the impact toughness of welded joints made of high strength steels. The chosen approach is to improve existing knowledge on the link between the microstructure of the weld metal and its resistance to cleavage fracture. Starting from state-of-the art data, microstructural parameters relevant to the cleavage fracture resistance will be quantified. A real case, designed with participation of the Ph.D student, will be tested in order to validate the results obtained during this project.