Pertinence territoriale et performance sociale du mass transit: Méthodes d'analyse de la pertinence de l'offre confrontée aux territoires

par Yassine Khelladi

Projet de thèse en Transport

Sous la direction de Nacima Baron-yelles et de Pierre Zembri.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de VTT - Ville, Transports et Territoires , en partenariat avec LVMT - Laboratoire Ville Mobilité Transport (laboratoire) depuis le 01-02-2019 .


  • Résumé

    Ce projet de thèse prend naissance dans une période cruciale pour l'Ile-de-France et la gestion de ses mobilités. Son réseau de transport en commun mais également ses territoires sont appelés à se transformer profondément sous l'effet de la mise en service d'un certain nombre de nouveaux réseaux (Eole, Grand Paris Express..) et d'évolutions territoriales hétérogènes autant en termes démographiques qu'économiques. Les pratiques de mobilités étant moins prévisibles du fait d'une modification (encore relative) de l'organisation du travail (télétravail, multiplication des lieux d'emplois) et d'une meilleure anticipation des déplacements (applications en temps réel, rationalisation des déplacements...). C'est dans ce contexte que la SNCF se questionne quant à l'articulation des différents réseaux à l'avenir, sur le devenir des lignes existante ainsi que sur les relations réciproques entre les évolutions de son réseau et celles des territoires qu'elle dessert. Cette thèse entend donc former un guide méthodologique pour éclairer les décisions de transformations et les choix qui s'offriront, demain, à SNCF. Pour ce faire, la thèse prendra comme objet d'étude la ligne C du RER: objet complexe destiné à se transformer profondément dans les 15 prochaines années. Pour former un tel guide, la thèse s'appuiera sur tout un ensemble de données statistiques (SNCF, INSEE, IAU) pour mieux comprendre les mobilités actuelles et proposer des scénarios d'anticipation de leurs évolutions. Elle s'appuiera sur différents champs de recherche à la croisée de ce sujet: la planification des transports, la planification territoriale ou encore l'analyse de réseaux. Les différentes analyses produites auront la double obligation de prendre en compte la diversité des temporalités et des échelles induites par les différentes évolutions territoriales et réticulaires.

  • Titre traduit

    Territorial relevance and social performance of mass transit: Analytical methods of the supply relevance confronted to territories


  • Résumé

    This thesis project originates in a crucial period for the Ile-de-France and the management of its mobility. Its public transport network but also its territories are set to change profoundly as a result of the commissioning of a number of new networks (Eole, Grand Paris Express ..) and heterogeneous territorial evolutions both in demographic terms that economic. Mobility practices being less predictable due to a (still relative) change in the organization of work (teleworking, multiplication of job sites) and better anticipation of travel (real-time applications, rationalization of travel ...). It is in this context that the SNCF questions itself as to the articulation of the different networks in the future, on the future of the existing lines as well as on the reciprocal relations between the evolutions of its network and those of the territories it serves. . This thesis intends to form a methodological guide to inform the decisions of transformations and the choices that will be offered, tomorrow, to SNCF. To do this, the thesis will be studied RER line C: complex object destined to transform itself deeply in the next 15 years. To form such a guide, the thesis will rely on a whole set of statistical data (SNCF, INSEE, IAU) to better understand the current mobilities and to propose scenarios of anticipation of their evolutions. It will be based on different fields of research at the crossroads of this topic: transport planning, territorial planning or network analysis. The different analyzes produced will have the double obligation to take into account the diversity of temporalities and scales induced by the different territorial and reticular evolutions.