Discours (afro)féministes. pour une articulation entre intersectionnalité et discursivité

par GNENONSEGOUET Noelle Gleo

Projet de thèse en DOCTORAT en SCIENCES DU LANGAGE

Sous la direction de Marie-Anne Paveau.

Thèses en préparation à Paris 13 , dans le cadre de École doctorale Érasme (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    Le projet d'une analyse des discours féministes et afroféministes poursuit les objectifs scientifiques suivants : – contribuer à ouvrir le champ des analyses des discours féministes contemporains (et plus largement militants) dans la recherche française en sciences du langage où cet objet n'est quasiment pas exploré – proposer une comparaison entre les discours afroféministes français et les discours féministes africains, ce qui reste inédit dans l'ensemble des sciences humaines et sociales en France actuellement – travailler à une articulation entre analyse du discours et intersectionnalité, notion particulièrement mobilisée et puissante actuellement dans les études de genre, mais non mobilisée par l'analyse du discours


  • Pas de résumé disponible.