Modélisation numérique du revêtement d'isolation thermique de canalisation sous-marines

par Théophile Hourdou

Projet de thèse en Mécanique

Thèses en préparation à l'Université Paris sciences et lettres , dans le cadre de Ecole doctorale Ingénierie des Systèmes, Matériaux, Mécanique, Énergétique , en partenariat avec Centre des Matériaux (laboratoire) , MAT-Microstructure, Mécanique, Expérimentation - MIMEX (equipe de recherche) et de MINES ParisTech (établissement opérateur d'inscription) depuis le 03-01-2019 .


  • Résumé

    La société SAIPEM souhaite développer une technique, nouvelle pour elle, de dépose de canalisations sous-marines. Les canalisations sont dans ce cas, soumises à des sollicitations qui fragilisent notamment le revêtement isolant qui les recouvre. L'objectif de cette étude est de modéliser au sens le plus large (modélisation, calcul, identification, expériences) l'ensemble du processus de pose de la canalisation en évitant tous les phénomènes de dégradation susceptibles d'apparaître. Il sera proposé des solutions et des améliorations de l'existant dans le domaine des matériaux (propriétés et comportements) mais aussi, le cas échéant, de la technologie.

  • Titre traduit

    Numerical modelling of wet insulation coating for subsea pipelines


  • Résumé

    SAIPEM Company want to invest and develop their capacity to install linepipes with reeling installation method. The linepipes are submitted to some loads which could generate some damages within their thermal insulation coating. The objective of this study is to simulate the full process of reeling method (numerical simulations, identification, experiences) of thermal insulated line without any mechanical and thermal degradations. Solutions and improvements of the material sciences (material behaviors and properties) but also potentially the technology.