Histoire de la relation des évangéliques aux juifs et à Israël

par Arnaud Bodenan

Projet de thèse en Histoire des religions et anthropologie religieuse

Sous la direction de Patrick Cabanel et de Sébastien Fath.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de École doctorale de l'École pratique des hautes études (Paris) , en partenariat avec Groupe sociétés, religions, laïcités (laboratoire) et de École pratique des hautes études (Paris) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 19-11-2018 .


  • Résumé

    L'évocation d'« Israël » peut susciter des représentations bien contrastées. Si cela se vérifie sur le plan des relations internationales, c'est également vrai au sein du christianisme qui ne cesse de s'interroger sur la place et le rôle que le peuple juif de l'Ancien Testament continue de jouer dans le plan divin, en lien ou en rupture avec l'Eglise. Si les liens entre le catholicisme et le judaisme sont bien documentés et travaillés, notamment depuis le concile Vatican II et sa déclaration Nostra Aetate, il en est tout autrement du côté protestant, et plus spécifiquement dans sa composante évangélique. Notre recherche s'attachera ainsi à étudier, sur une période allant de la fin du 19e siècle jusqu'à nos jours, l'histoire de la relation du protestantisme évangélique avec les juifs et Israël, en questionnant les fondements de ces « affinités électives » entretenus par le protestantisme évangélique avec le judaïsme : Quels sont les liens de continuité et de rupture avec le positionnement du catholicisme, du protestantisme « historique » et des mouvements évangéliques américains ? Quelle place le sionisme chrétien a-t-il trouvé au sein du mouvement évangélique ? Comment s'est fondée la mission évangélique aux juifs dans une tension entre dialogue et proclamation (annoncer, proclamer, témoigner, versus convertir) ? Comment les juifs messianiques perçoivent-ils les évangéliques et comment s'intègrent-ils dans l'Eglise ?

  • Titre traduit

    History of the relationship of evangelicals to Jews and Israel


  • Résumé

    The evocation of "Israel" may raise very contrasting representations. If this is true in terms of international relations, it is also true within Christianity that is constantly questioning the place and the role that the Jewish people of the Old Testament continue to play in the divine plan, in connection or in rupture with the Church. If the links between Catholicism and Judaism are well documented, especially since the Second Vatican Council and its declaration Nostra Aetate, it is quite different on the Protestant side, and more specifically in its evangelical component. Our research will thus study the history of the relationship of Evangelical Protestantism with the Jews and Israel over a period of time going from the end of the 19th century to the present day, by questioning the foundations of these "elective affinities" maintained by Evangelical Protestantism with Judaism: What are the links of continuity and rupture with the positioning of Catholicism, "historical" Protestantism and American evangelical movements ? What place did Christian Zionism find within the evangelical movement? How was the evangelical mission to Jews developed in a tension between dialogue and proclamation (announce, proclaim, testify, versus convert) ? How do Messianic Jews perceive evangelicals and how do they integrate into the Church ?