Piégeage d'atomes individuels en environnement cryogénique

par Kai-niklas Schymik

Projet de thèse en Physique quantique

Sous la direction de Thierry Lahaye et de Antoine Browaeys.

Thèses en préparation à université Paris-Saclay , dans le cadre de École doctorale Ondes et matière (Orsay, Essonne ; 2015-....) , en partenariat avec Laboratoire Charles Fabry (laboratoire) , Optique quantique (equipe de recherche) et de Institut d'optique Graduate school (Palaiseau, Essonne) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2018 .


  • Résumé

    Le but de ce projet est de réaliser une plate-forme cryogénique de nouvelle génération pour la simulation quantique d'Hamiltoniens de spin, en utilisant des matrices d'atomes de Rydberg individuels. Au LCF (Laboratoire Charles Fabry, Institut d'Optique, Palaiseau), nous avons réalisé en au cours des dernières années, plusieurs simulations quantiques de modèles de spin dans des matrices 2D contenant jusqu'à 50 spins. Afin d'augmenter ce nombre de spins, et d'avoir des temps de cohérence accrus, nous allons construire une nouvelle plate-forme pour le piégeage d'atomes uniques dans un environnement cryogénique à 4K.

  • Titre traduit

    Trapping of single atoms in a cryogenic environment


  • Résumé

    The goal of this project is to realize a new-generation cryogenic platform for quantum simulation of spin Hamiltonians, using arrays of single Rydberg atoms. At LCF (Laboratoire Charles Fabry, Institut d'Optique, Palaiseau), we have realized in the last years several quantum simulations of spin models in 2D arrays of up to 50 spins. For scaling up to several 100s of spins with increased coherence times, we will build a novel platform for 2D and 3D arrays of single atoms in a cryogenic environment at 4K.