Création de réseaux d'aires marines protégées multi-usages pour répondre aux objectifs écologiques, halieutiques et socio-économiques d'aujourd'hui et de demain

par Charlotte SÈVe

Projet de thèse en Océanologie biologique et environnement marin

Sous la direction de Joachim Claudet.

Thèses en préparation à l'Université Paris sciences et lettres , dans le cadre de École doctorale de l'École pratique des hautes études , en partenariat avec Centre de recherches insulaires et observatoire de l'environnement (laboratoire) , Du gène à la molécule une approche intégrative pour l'étude du récif corallien (equipe de recherche) et de EPHE PARIS (établissement opérateur d'inscription) depuis le 31-08-2018 .


  • Résumé

    Les Aires Marines Protégées (AMP) sont des outils largement utilisés pour la conservation et la restauration de la biodiversité et du fonctionnement des écosystèmes marins et l'efficacité écologique des zones intégralement protégées, n'autorisant aucune activité extractive en leur sein, a été largement prouvée. Néanmoins, afin d'atteindre les objectifs de couverture en AMP fixés, la grande majorité des AMP existantes sont sous le régime d'une protection partielle. L'objectif du projet de thèse est donc de guider la création de réseaux d'AMP multi-usages efficaces, comportant à la fois des AMP intégralement protégées et des zones de protection partielle, plus facilement acceptées par les usagers et utiles au développement économique. Cet objectif peut se décliner en trois axes principaux : 1) Identifier les facteurs d'efficacité des réseaux d'AMP intégralement protégées 2) Créer des réseaux d'AMP multi-usages les plus efficaces possible 3) Étudier les bénéfices économiques et quantifier les pertes et les gains pour les usagers dans le cadre de l'application de ces réseaux optimisés à la protection des récifs coralliens

  • Titre traduit

    Multiple-use marine protected area networks design to respond to ongoing and future sustainability challenges


  • Résumé

    The establishment of Marine Protected Areas (MPAs) is the main used tool for conservation, biodiversity restauration and fishery management. The ecological efficiency of fully protected areas - MPA in which no extractive uses are allowed - has been widely proven. Nevertheless, to respond to national and international conservation objectives, the actual strategy is to implement large partially protected areas, offering limited ecological benefits. The objective of this project is to guide the design of multi-use networks of MPAs, containing both fully protected areas and partially protected areas. This objective can be divided in three main tasks: 1) Identify the drivers of efficiency of fully protected area networks 2) Design efficient multi-use networks 3) Study the economic benefits for the users by applying these optimized networks in the protection of coral reefs