Management Interculturel et Technologie : la dilemme complexité – consensus

par Roman Glass

Projet de thèse en Sciences de Gestion

Sous la direction de Anne Bartel-radic.

Thèses en préparation à l'Université Grenoble Alpes , dans le cadre de École doctorale sciences de gestion , en partenariat avec Centre d'Etudes et de Recherches appliquées à la gestion (laboratoire) depuis le 26-10-2018 .


  • Résumé

    La thèse centrale du management interculturel, qui est de valoriser la diversité culturelle et de développer des approches géocentriques, contraste avec les méthodes de centralisation et de standardisation dans le secteur de la haute technologie. Dans quelle mesure les processus varient-t-ils en fonction des contextes culturels, et comment ils sont perçus ? Cette thèse doctorale vise à examiner à travers une série des études de cas dans quelle mesure la dimension interculturelle fait partie de l'environnement des affaires des organisations multinationales. Comment la complexité est-elle gérée, comment le consentement est-il créé, et comment la créativité est-elle encouragée? De l'observation directe et des entretiens avec plusieurs acteurs des projets étudiés permettront de comprendre le rôle du management interculturel dans le management de projets technologiques.

  • Titre traduit

    Intercultural Management and Technology: the complexity – consensus dilemma


  • Résumé

    Intercultural management's central thesis of valuing a subsidiary's distinct cultural elements and developing a geocentric approach contrasts with the methods of centralization and standardization in the technology industry. How are processes dependent on intercultural deviation, and how are they experienced? This Ph.D. thesis will examine through a series of case studies in what degree the intercultural dimension is part of the business environment of multinational organizations. How is the complexity of intercultural spaces handled, how is consent created, and how is creativity fostered? Through interviewing the different actors in the examined projects, qualitative data will be analyzed to gain an empirical grounding for an emerging theory of intercultural management's relevance in the business environment. A result of this project will be a concrete empirical basis for an understanding of the relevance of intercultural management for technology companies, or the technology department of a company, as well as the digitization of business processes.