Tests de la QED et de l'interaction gravitationnelle avec un capteur quantique à atomes ultrafroids

par Luc Absil

Projet de thèse en Physique

Sous la direction de Franck Pereira.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de Physique en Île de France , en partenariat avec SYRTE - SYstèmes de de Référence Temps-Espace (laboratoire) et de Observatoire de Paris (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2018 .


  • Résumé

    L'objectif de ce projet est la mesure des interactions à faible distance entre un atome et une surface, afin de tester la QED et l'interaction gravitationnelle. Cette expérience devrait permettre de repousser les limites de possibles déviations à ces théories pour des distances de l'ordre du µm. La sensibilité de notre interféromètre atomique devrait nous permettre d'améliorer les limites actuelles des tests de la gravité à de courtes distances, à l'aide d'une nouvelle technique totalement différente des expériences « classiques » qui utilisent des objets macroscopiques.

  • Titre traduit

    Testing QED and gravity interactions with an ultracold atomic quantum sensor


  • Résumé

    The aim of our project is to realize precise measurements of atom surface interactions, in order to test QED and gravity related interactions. We expect to test predictions of underlying theories at distances of order of a µm, and push limits on possible deviations from them. The sensitivity of our atom interferometer sensor will allow improving current limits on tests of gravity at short distances, with a new technique, completely different from “classical” experiments that use macroscopic bodies.