La production d'inférences en compréhension de texte chez les enfants non-lecteurs.

par Lorene Causse

Projet de thèse en PSYCHOLOGIE spécialité Psychologie cognitive

Sous la direction de Nathalie Blanc et de Arielle Syssau vaccarella.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de Territoires, Temps, Sociétés et Développement , en partenariat avec EPSYLON - Dynamique des capacités humaines et des conduites de santé (laboratoire) depuis le 01-10-2018 .


  • Résumé

    Cette thèse s'inscrit dans le projet ANR « Infecomp » qui concerne l'activité de compréhension en situation de lecture/écoute d'histoire à l'école primaire. Plus spécifiquement, ce projet s'intéresse au développement des habilités nécessaires à la compréhension de texte à travers l'étude des processus cognitifs sous-jacents à la production d'inférences lors de la lecture. Cette thèse a alors pour objectif l'étude de ces processus dans la production d'inférences auprès d'enfants en classe de GS à CE1. En effet, nous savons aujourd'hui que la capacité de production d'inférences est un des éléments nécessaires à la compréhension de texte. Nous souhaitons étudier le fonctionnement et le développement de ces capacités selon l'âge à travers une méthodologie on-line afin de favoriser une approche directe des processus en jeu dans la compréhension de texte. Cela dans un but de réduire les différences interindividuelles dans la production d'inférences.

  • Titre traduit

    Preschool children's inferences production in text comprehension.


  • Résumé

    This PhD thesis is part of the ANR project 'Infecomp' which analyses the activity of reading and text comprehension in primary school. More specifically, this project is about the development of habilities who are necessary to understand a text through the study of the underlying cognitive processes in the inference production during the reading/listening activity. With this PhD thesis we will study the underlying processes in the inference production in children between 5 and 7 years old on primary school. Indeed, we know that the inference production capacity is one of the most important component in the text comprehension. We propose to study the development of inference skills according to the age of children through an 'on-line' methodology to favor a more direct approach of the processes at stack on text comprehension. With this work, we wish to study these processes necessary for the inference production, and useful on text comprehension. The aim of this work is to reduce the interindividuality differences in text comprehension.