De l'antispécisme au véganisme, de la politique au marché ? Sociologie de la cause animaliste abolitionniste en France

par Nicolas Poirel

Projet de thèse en Sciences Politiques

Sous la direction de Eric Agrikoliansky et de Choukri Hmed.

Thèses en préparation à l'Université Paris sciences et lettres , dans le cadre de SDOSE Sciences de la Décision, des Organisations, de la Société et de l'Echange , en partenariat avec Institut de Recherche Interdisciplinaire en Sciences Sociales (laboratoire) et de UNIVERSITE PARIS DAUPHINE - PSL (établissement opérateur d'inscription) depuis le 15-09-2016 .


  • Résumé

    Cette thèse s'appuie sur une enquête auprès de la cause animaliste abolitionniste en France et cherche à faire dialoguer la sociologie des mouvements sociaux, la sociologie de l'action publique et la sociologie économique. La cause animaliste abolitionniste, fondée sur l'idée d'antispécisme, sur la volonté d'abolir toute forme d'usage des animaux et sur un style de vie singulier, le véganisme, oscille entre une activité destinée à influencer les pouvoirs publics et une activité destinée à agir sur le monde économique. En analysant la genèse, la structuration et la diffusion de la cause animaliste abolitionniste en France, nous proposons une analyse des relations entre un mouvement social, le champ économique et le champ politique.

  • Titre traduit

    From Antispeciesism to Veganism, from Politics to the Market ? A Sociology of the French Animal Rights Movement


  • Résumé

    Through the study of the animal rights movement and especially through the study of mobilizations based around the idea of antispeciecism in France, we aim at pointing out the system of relationships in-between social movements, the economical field and the political field.