Les territoires réinventés du bien-être. Légitimation et expérience du thermalisme contemporain. Analyse comparée Aquitaine-Normandie

par Adrien Sonnet

Projet de thèse en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Marina Honta.

Thèses en préparation à Bordeaux , dans le cadre de Sociétés, Politique, Santé Publique , en partenariat avec Laboratoire cultures, éducation, sociétés (Bordeaux) (laboratoire) et de Vie sportive (equipe de recherche) depuis le 03-09-2015 .


  • Résumé

    Face à une crise de légitimité et de fréquentation subie par la filière thermale du milieu des années 1990 à la fin des années 2000, les acteurs thermaux (politiques et économiques) se sont mobilisés et ont œuvré à la redynamisation du thermalisme français. Organisés tels des groupes d'intérêt, ils ont collectivement élaboré des stratégies de restructuration de l'offre et de l'image des territoires thermaux. Ce contexte a eu des répercussions à l'échelle territoriale. Ainsi, mobilisant les concepts de la sociologie de l'action publique, le projet de cette thèse est d'étudier la mise en œuvre et les enjeux d'une telle restructuration, par l'analyse comparée de deux villes thermales : Bagnoles de l'Orne Normandie en Normandie et Dax en Aquitaine.

  • Titre traduit

    The territories of welfare


  • Résumé

    ,