Une subordination sans protection ? Les paradoxes de l'adhésion des femmes des favelas brésiliennes au pentecôtisme

par Ana carolina Freires ferreira

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Éric Mace et de Paula Marcelino.

Thèses en préparation à Bordeaux en cotutelle avec l'Université de São Paulo , dans le cadre de Sociétés, Politique, Santé Publique , en partenariat avec Centre Emile Durkheim (laboratoire) depuis le 01-10-2017 .


  • Résumé

    Le succès de l'offre religieuse « fondamentaliste » conservatrice auprès des populations défavorisées est souvent étudié par la sociologie mais sans inclure la dimension genrée de cette adhésion. Or les femmes sont paradoxalement très actives dans ces conversions fondées sur un principe de complémentarité hiérarchisée entre genres. Ainsi, notre recherche s'intéresse aux raisons de l'adhésion religieuse des femmes défavorisées, en dépit des inégalités multiples (genre, race, classe) auxquelles elles font face. Le cas du Brésil apparaît donc significatif car on y observe à la fois de très fortes inégalités sociales et de genre, et le succès grandissant, politique et populaire, des églises pentecôtistes. Cette recherche nous permettra également de comprendre quels sont les systèmes de support des femmes contre les inégalités à travers une double comparaison : entre les adhérentes et les non adhérentes au pentecôtisme ; et entre les femmes défavorisées et celles des classes moyennes.

  • Titre traduit

    Subordination without protection? The paradoxical adherence of working-class Brazilian women to Pentecostalism


  • Résumé

    The success of « fundamentalist » religious offers amongst the working classes has been thoroughly studied by Sociology, but the gendered dimension of such religious adherence has been traditionally lacking in most studies even if women paradoxically outnumber men in such conversions, which are based on a principle of hierarchical complementarity between genders. This research focuses on the reasons of the religious adherence of working-class women to such religious groups in spite of the multiple inequalities (race, gender, class) these women are exposed to. Because a high rate of gender and social inequality can be observed in Brazil, as well as the rise of political and religious Pentecostalism, the Brazilian case strikes as being of significance. Furthermore, this research aims to find what are the support systems available to women by the way of a double comparison: between members and non-members of Pentecostal churches; and between women of working and middle class.