Aspects cliniques, biologiques et pronostiques de la fièvre de Lassa en contexte endémo-épidémique en Afrique de l'Ouest : exemple du Nigeria

par Alexandre Duvignaud

Projet de thèse en Santé publique Epidémiologie

Sous la direction de Denis Malvy.

Thèses en préparation à Bordeaux , dans le cadre de Sociétés, Politique, Santé Publique , en partenariat avec Bordeaux Research Center for Population Health (laboratoire) et de T2 - Maladies infectieuses dans les pays à ressources limitées (equipe de recherche) depuis le 01-11-2016 .


  • Résumé

    La fièvre de Lassa est une virose émergentes sévissant sur un mode endémo-épidémique à travers l'Afrique de l'Ouest pour laquelle le seul traitement disponible, la ribavirine, est couteux et contraignant en termes de modalités d'administration. Par ailleurs, son efficacité demeure incertaine, les données disponibles étant anciennes et reposant sur un seul essai clinique à la méthodologie complexe et assez éloignées des standards actuellement en vigueur. Une épidémie sans précédent a touché début 2018 le Nigeria, l'un des pays les plus affectés par cette maladie. C'est dans le contexte du soutien opérationnel d'urgence apporté par l'ONG ALIMA aux principaux hôpitaux touchés au Nigeria que le projet de cohorte prospective LASCOPE, pour "Observational cohort study of Lassa fever clinical Course and Prognostic factors in an Epidemic context in Nigeria" a été mis en oeuvre dans le cadre de la collaboration CORAL (Clinical and Operational Research Alliance) unissant ALIMA et l'Inserm 1219 - IDLIC (Infectious Diseases in Lower Income Countries). Ce projet est la première étude prospective consacrée aux patients pris en charge (en milieu hospitalier) à la phase aiguë d'une infection par le virus Lassa. Elle a pour objectifs de décrire la présentation et l'évolution clinique et biologique ainsi que la prise en charge et le pronostic des patients admis pour un diagnostic de fièvre de Lassa suspecté ou déjà confirmé (par RT-PCR) dans les hôpitaux les plus touchés du Nigéria. Il s'agit tout particulièrement de préciser, en tirant parti du design prospectif et des capacités de prise en charge renforcées grâce au soutien opérationnel d'ALIMA, les situations associées à un pronostic défavorable. Parmi elles, un accent particulier est mis sur la compréhension du mécanisme de l'atteinte rénale au cours de la fièvre de Lassa.

  • Titre traduit

    Clinical, biological and prognostic aspects of acute Lassa fever in an endemo-epidemic context in Western Africa : the case of Nigeria


  • Résumé

    Lassa fever(FL)is an emerging endemo-epidemic viral disease in Western Africa for which the only available treatment is ribavirin. This drug is expsensive and its administration within the frae of Lassa fever is cumbersome. Moreover, uncertainties remain regarding its efficacy since it relies on data from an old clinical trial, the design of which is quite complex and not complying with modern standards. An unprecedented outbreak of Lassa fever hit Nigeria, one of the most affected countries, in early 2018. As a consequence, the international medical NGO ALIMA has deployed to provide emergency support to the most affected hospitals. The LASCOPE project, for "Observational cohort study of Lassa fever clinical Course and Prognostic factors in an Epidemic context in Nigeria", was launched in this context within the frame of the Clinical and Operational Research Alliance (CORAL) between ALIMA and the clinical research team Inserm 1219 - IDLIC (Infectious Diseases in Lower Income Countries). This project refers to the first prospective cohort study regarding clinical and biological course as well as management and prognostic factors in patients with a suspected or confirmed diagnosis of Lassa fever. Special attention will given to deciphering the mechanisms of acute kidney injury in Lassa fever.