Apport des changements enthésiques à l'identification des fonctions équines passées - Recherche exploratoire et application d'une nouvelle approche sur les chevaux associés à la tombe de Childéric Ier (Ve-VIe siècles, Tournai, Belgique).

par Marion Binde

Thèse de doctorat en Préhistoire

Sous la direction de Christopher Knüsel et de David Cochard.

Thèses en préparation à Bordeaux , dans le cadre de École doctorale Sciences et Environnements , en partenariat avec De la Préhistoire à l'Actuel : Culture, Environnement, Anthropologie (laboratoire) .


  • Résumé

    Les changements enthésiques correspondent à des atteintes des zones d'insertion des tendons et ligaments sur l'os (ou enthèses). Si ces altérations sont fréquemment employées comme marqueurs osseux d'activité en anthropologie biologique, ces dernières font l'objet d'un intérêt récent pour explorer les interactions entre l'Homme et les équidés. Intégrer ces marqueurs aux recherches archéozoologiques contribuerait à l'apport de nouvelles connaissances sur ce sujet notamment au travers des activités auxquelles étaient dédiés ces animaux. Ce travail propose une nouvelle méthode de cotation s'intéressant à 23 enthèses du squelette appendiculaire des équidés. Cette dernière est employée sur un corpus de 61 spécimens modernes documentés. Leur étude permet de mettre en évidence qu'il est possible de distinguer (1) les individus employés dans le cadre d'activités humaines de ceux qui en sont exempts ainsi que (2) les différentes fonctions pour lesquelles certains d'entre eux étaient employés (monte, traction). Il est démontré que la pratique d'une activité n'est pas la seule étiologie à intervenir dans le développement de changements enthésiques. En effet, des paramètres tels que l'âge au décès, les proportions corporelles ou les conditions de vie sont à considérer. Cette démarche est ensuite appliquée sur les 21 chevaux découverts au cours des fouilles du quartier Saint-Brice de Tournai (Belgique), en périphérie de l'emplacement supposé de la tombe du roi Childéric 1er décédé en 481-482. Associée à une étude paléopathologique approfondie, les analyses des modifications enthésiques contribuent à dresser l'ostéobiographie de ces équidés et obtenir des indices quant à leurs conditions de vie. Les anomalies osseuses et dentaires relevées laissent penser que ces animaux étaient en bonne santé au moment de leur décès. Les changements enthésiques fournissent un argument supplémentaire en faveur de l'hypothèse selon laquelle ces chevaux étaient utilisés comme montures. Nos recherches démontrent ainsi le potentiel de l'emploi de ces atteintes lors de l'étude des restes osseux d'équidés mis au jour en contexte archéologique.

  • Titre traduit

    The contribution of entheseal changes to the identification of past equine activity-related use - Exploratory research and application of a new approach to the horses associated with the burial of Childeric I (5th-6th centuries, Tournai, Belgium).


  • Résumé

    Entheseal changes are defined as bone modifications of the interface where tendons and ligaments meet bone (i.e. entheses). While they are widely used as activity markers by anthropologists, their study is far more rarely employed to explore past Human-Equid interactions. The inclusion of entheseal changes in zooarchaeological analyses can provide new insights into this subject, particularly with regard to the activities for which these animals were employed. A new scoring system based on 23 entheses located on the appendicular skeleton of equids is introduced. The study of 61 modern documented specimens shows that it is possible to distinguish (1) worked from unworked animals, and (2) the different functions for which some of them were exploited (riding, traction). Activity is not the only etiology involved in the development of entheseal changes: parameters such as age-at-death, body proportions and the environmental context must also be considered. This approach was then applied to the 21 horses found surrounding the tumulus of King Childeric I, who is thought to have died in 481-482 A.D., and excavated in the Saint-Brice district of Tournai (Belgium). In association with an exhaustive paleopathological study, analyses of entheseal changes contribute to the osteobiography of these equids and provide additional insight into their living conditions. The dental and skeletal health status of these animals was good when they died. In particular, entheseal changes argue in favor of the hypothesis that these horses were used as saddle animals. This research thus demonstrates the potential of entheseal changes to enhance the study of equid remains found in archaeological contexts.