Une ville face aux malheurs du temps. Les évènements climatiques extrêmes à Rouen. XVIème-XVIIIème siècles

par Maria-carmen Gras

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Emmanuel Garnier.

Thèses en préparation à Bourgogne Franche-Comté , dans le cadre de École doctorale Sociétés, Espaces, Pratiques, Temps (Dijon ; Besançon ; 2017-....) , en partenariat avec Chrono-Environnement (laboratoire) depuis le 22-09-2017 .


  • Résumé

    Jusqu'au début du XIXème siècle, la ville fluviale de Rouen était extrêmement dépendante des conditions météorologiques pour sa survie économique, frumentaire et démographique. La consultation d'archives publiques et privées antérieures à la Révolution française permet de dresser l'occurence, l'intensité et la nature des extrêmes climatiques qui ont pu toucher la ville de Rouen et son aire d'approvisionnement immédiate mais aussi plus lointaine. Cette base de données météorologiques pluriséculaire permet aussi d'analyser les stratégies multiples adoptées par les sociétés et les autorités pour éviter, atténuer et/ou absorber les conséquences potentiellement dévastatrices en terme matériel et humain des extrêmes climatiques. Cet éclairage historique peut, par la suite, contribuer à l'élaboration de plans d'aménagement urbains plus résilients dans le contexte du réchauffement climatique et de l'urbanisation croissante.

  • Titre traduit

    A city faced with the hardships of the weather. The extreme climate events in Rouen, from 16th to the 18th century.


  • Résumé

    Until the beginning of the 19th century, the river-crossed city of Rouen was deeply dependent upon weather conditions for the survival of its economy, its food supply and its demography. The consulting of public and private archives previous to the French Revolution enables to compile the frequency, the intensity, and the nature of the climatic extremes which affected the city of Rouen and its closests as well as more remote supply areas. This base of weather data which includes several centuries also allows the analysis of the various strategies implemented by societies and authorities to avoid, reduce, or absorb the potentially devastating consequences of climatic extremes on a both material and human basis. This historical perspective may, later on, contribute to the elaboration of a more resilient urban development plan useful in a context of global warming and growing urbanization.